Temps de lecture : 10 min

Partager cet article

Racines de Khamaré Vétiver : 15 Bienfaits pour les Femmes

Publié le 29 Novembre 2023 par Trésors d’Afrique – Mis à jour le 6 Juin 2024

Avez-vous déjà entendu parler du khamaré aussi connu sous le nom de racines de vétiver ?

Cette plante, qui a récemment fait sensation sur les plateformes telles que TikTok et Instagram, s’est transformée en un véritable phénomène dans l’univers français du bien-être féminin.

De l’apaisement des douleurs menstruelles à l’amélioration de la santé de la peau, les qualités « miraculeuses » du khamaré font l’objet de nombreux témoignages enthousiastes.

Cependant, le khamaré n’est pas seulement un sujet tendance sur les réseaux sociaux ; il est aussi un héritage culturel, transmis de génération en génération dans les communautés africaines, mais aussi indiennes et caribéennes.

Dans cet article, nous allons voir ensemble les multiples bienfaits de cette plante médicinale exceptionnelle et comment en tirer pleinement profit dans son quotidien.

Le Khamaré, ou la plante star des réseaux…

Vue plongeante sur un écran de téléphone où est visualisé le feed TikTok dédié aux racines de khamaré

Le Khamaré sur TikTok en 2023 : plus de 37 millions de vues, témoignant de sa popularité croissante en France, surtout chez les femmes…

En vogue depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux tels que TikTok et Instagram, celle qu’on appelle la plante aux multiples vertus était jusque-là méconnue en France.

Mais de fil en aiguille, ou plutôt grâce au bouche-à-oreille, le khamaré est devenu viral sur la toile. Et pour cause, ses racines, prises en décoction ont la réputation d’être particulièrement efficace dans le soulagement des problèmes intimes, notamment ceux que rencontrent les femmes.

En tête de liste, la plante de kamaré est connu pour apaiser les douleurs menstruelles.

Beaucoup de femmes souffrant de règles douloureuses, de syndromes pré-menstruels ou encore d’endométriose, recherche l’alternative naturelle et peu coûteuse pour atténuer les douleurs qui y sont liées.

La majorité des adeptes sont des jeunes femmes, figurant parmi la tranche la plus concernée par les douleurs liés aux règles ou à l’endométriose comme le montre cette étude IFOP.

Par sa facilité de préparation, son coût moindre, sa réutilisabilité, et l’envie de consommer des produits sans effet secondaire à long terme, nombreuses sont celles qui ont trouvé par l’intermédiaire du khamaré la plante miracle.

Ensuite, s’il y avait un secret bien gardé par nos mamans, ce serait bien celui qui va suivre.

Le khamaré : un secret de beauté et de santé des femmes africaines

Le khamaré a de plus en plus le vent en poupe, et pour cause, les bienfaits qu’on lui attribue sont multiples.

Nombreux sont les témoignages de femmes quelque soit leur origine : Malienne, Sénégalaise, Ivoirienne, Camerounaise, et toutes les belles origines qui les entourent qui s’accordent à vanter ses diverses vertus.

D’ailleurs, nos ancêtres se sont enjoints à ne jamais délaisser l’utilisation du vétiver.

En Afrique, où l’accès aux soins est encore restreint notamment dans les campagnes, les femmes même modestes ont pu en faire une alternative naturelle.

C’est pourquoi le vétiver fait partie des plantes médicinales les plus consommées sur le continent africain.

Il est également un secret transmis de mère en fille quelque temps avant le mariage, et pour cause :

Le khamaré est idéal pour réduire l’acné et ses cicatrices, et illuminer le teint.

Qu’on se l’avoue, nous nous sommes toutes dits : Va t-il me trouver jolie au pied du lit, sans mon fond de teint, mon anti-cerne et mon highlight ?

Et comme dirait un célèbre philosophe : Si vous ne brillez pas d’highlight, brillez au moins d’intelligence.

Le khamaré réduit le stress et facilite la lubrification vaginale, aidant ainsi lors des premiers rapports sexuels.

Il réduit les pertes blanches, neutralise les odeurs corporelles et lutte contre les infections urinaires et vaginales ainsi que les mycoses qui peuvent survenir.

Le khamaré est reconnu pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques : anti-inflammatoire, antiseptique, cicatrisante, relaxante, décongestionnante, immunostimulante, carminative, et bien d’autres encore…

Je vous l’accorde, nous avons dégainé tous les mots terminant en –ante, mais l’effet nous semblait trop Waouh pour s’en priver surtout lorsqu’ils s’avèrent vrais.

Les raisons mentionnées ci-dessus font que le vétiver est utilisé fréquemment sous forme d’huile essentielle en aromathérapie.

Petit récapitulatif, destiné à ces mesdames. On rassure ces Messieurs, en vous informant que nous avons rédiger un article spécialement pour vous.

Les 15 bienfaits du khamaré pour les femmes

Voici quelques-uns des bénéfices que peut vous offrir une consommation régulière de khamaré. Parmi eux :

  • Adoucit la peau et illumine le teint :
    Le khamaré, grâce à ses propriétés cicatrisantes, anti-inflammatoires, et antiseptiques, est efficace contre les problèmes de peau tels que l’acné et autres imperfections cutanées. Ces problèmes sont souvent exacerbés par les changements hormonaux qui surviennent pendant le cycle menstruel, la grossesse, la ménopause, ou même à l’adolescence.
    Les propriétés antiseptiques du khamaré, démontrées dans une étude de Budiman et al. (2021), le rendent également utile dans la prévention des infections cutanées, contribuant ainsi à une peau plus saine et éclatante. Dans ce contexte, la réalisation d’un macérât huileux de khamare peut être particulièrement bénéfique.
  • Apaise et soulage les douleurs menstruelles passagères ou liées à l’endométriose (dysménorrhée ou algoménorrhée) :
    En tant que plante emménagogue, le khamaré stimule la circulation sanguine dans la région pelvienne, soulageant ainsi les douleurs menstruelles, les crampes abdominales et autres maux de ventre grâce à ses propriétés analgésiques.
  • Aide à provoquer ou réguler le cycle menstruel :
    Également, le khamaré peut aider à réguler et à faciliter la venue des menstrues. Particulièrement utile pour celles qui souffrent de cycles irréguliers ou qui cherchent à déclencher leurs règles de manière naturelle.
  • Aide à réguler les troubles digestifs et soulager les crampes abdominales (efficace en cas de diarrhée) :
    Le khamaré, avec ses propriétés carminatives, réduit les inconforts digestifs comme les ballonnements et les gaz, favorisant ainsi une meilleure digestion. Utile lors d’un repas un peu trop copieux.
  • Prévient efficacement contre les infections urinaires ou vagînales :
    Doté de propriétés antimicrobiennes, le khamaré aide à prévenir les infections urinaires et vaginales comme la vaginose bactérienne et les mycoses, contribuant ainsi à une meilleure hygiène intime.
  • Lutte contre les pertes blanches et contre les démangeaisons intimes :
    Les racines de khamaré sont aussi très efficaces pour limiter les pertes blanches et les mauvaises odeurs associées, mais également pour soulager les démangeaisons intimes.
  • Améliore le transit intestinal et facilite la digestion :
    En facilitant la digestion et en améliorant le transit intestinal, le khamaré contribue au bien-être général du système digestif.
  • Aide à la perte de poids de manière indirecte :
    En favorisant une meilleure digestion et en réduisant la rétentions d’eau grâce à ses propriétés diurétiques, le khamare peut agir indirectement sur la perte de poids.
  • Aide à donner une meilleure haleine :
    Les propriétés rafraîchissantes et purifiantes du khamare peuvent contribuer à améliorer l’haleine.
  • Stimule la circulation sanguine et les défenses immunitaires :
    Le khamaré favorise une meilleure circulation sanguine et peut renforcer les défenses immunitaires grâce à ses propriétés immunostimulantes.
  • Soulage contre la sensation de jambes lourdes :
    Les propriétés décongestionnantes du khamaré aident à soulager les sensations de jambes lourdes, améliorant ainsi la circulation veineuse.
  • Participe à la lubrification naturelle du vagin empêchant ainsi les sécheresses vaginales :
    Les racines de kamaré sont traditionnellement reconnues pour favoriser la lubrification vaginale naturelle, en partie grâce à leur capacité à stimuler la circulation sanguine dans la région pelvienne.
  • Panse et cicatrise les blessures internes subies lors de l’accouchement :
    Les propriétés cicatrisantes et antiseptiques du khamaré aident à guérir les blessures internes subies lors de l’accouchement, contribuant à une récupération plus rapide.
  • Pour les mamans qui allaitent, boire du khamaré permet d’atténuer les coliques et les ballonnements de bébé :
    Grâce à ses propriétés apaisantes et digestives, la consommation de khamaré par les mères allaitantes peut aider à réduire les coliques et les ballonnements de bébé.
  • Aphrodisiaque, il peut aider à booster la libido :
    Le khamaré, connu pour ses effets aphrodisiaques, peut contribuer à augmenter la libido, surtout lorsqu’il est consommé chaud.
    Petite anecdote : certaines femmes rapportent même avoir vu des effets notables sur leur fertilité, ajoutant une autre dimension intéressante aux bienfaits de cette plante.

Comment utiliser et profiter des vertus du khamaré au quotidien ?

3 photos mettant en scène une femme d'origine malienne et illustrant l'utilisation du khamaré en infusion chaude et froide pour la marque Trésors d'Afrique.

Au quotidien le khamaré vetiver pourra être déguster soit en décoction chaude, soit en macération froide, une méthode simple qui consiste à laisser les tiges de khamaré infuser toute une nuit dans une carafe d’eau.

Chez Trésors d’Afrique, notre expérience approfondie avec cette plante, nous incite à vous conseiller vivement d’effectuer une décoction chaude, que vous laisserez refroidir pour ensuite la consommer fraîche.

Car, contrairement à la macération ou même l’infusion, la décoction se distingue par sa capacité à extraire les composés actifs des racines de manière plus complète.

Pour réaliser une décoction chaude :

1 – Rincer les tiges de khamaré. En général, un seul fagot de racines suffit pour 1 L de préparation.

2 – Mettre les racines de khamaré dans une casserole contenant 1,5 L d’eau froide (préférez une eau de source). Lors d’une décoction, il y a une réduction du liquide d’environ 1 tiers.

  • Astuce : Pour faciliter davantage l’extraction des substances thérapeutiques lors d’une décoction, il est conseillé de casser les tiges en morceaux.

3 – Porter le tout à ébullition puis laisser frémir à feu doux 20 à 30 min à couvert pour éviter la dispersion des principes actifs.

  • En fonction de la concentration souhaitée, vous pouvez laisser frémir plus ou moins longtemps.

4 – Filtrer et retirer les branches de khamaré.

5 – La décoction se déguste tiède ou froide et peut être consommée tout au long de la journée.

Certains naturopathes préconisent de consommer ce genre d’infusion le matin et quelques heures avant le coucher.

Pour réaliser une macération froide :

1 – Rincez les racines de khamaré : 1 fagot pour 1,5 L d’eau.

2 – Placez les dans une bouteille d’eau de source et laissez macérer une nuit au frais.

3 – Consommez quotidiennement au gré de vos envies.

A noter que les racines peuvent être utilisées jusqu’à 2 ou 3 fois, au-delà elles perdent généralement de leur goût et de leur propriétés médicinales.

Si décoction chaude, laissez sécher le fagot à l’air libre. Et dans le cas d’une version froide veillez à ne pas laisser le fagot plus de 2 jours dans votre bouteille/gourde/carafe.

Existe t-il des contre indications à la consommation de khamaré ?

À ce jour, nous ne connaissons pas vraiment de dangers liés à la consommation du khamaré, surtout lorsqu’il est consommé de manière « normale ».

De nombreuses personnes en consomment régulièrement sans rencontrer de problèmes. Cependant, comme pour tout produit naturel, il existe des exceptions, et certaines personnes peuvent être allergiques.

En ce qui concerne les contre-indications, elles concernent principalement les femmes enceintes et les personnes sous traitement médicamenteux. Il est donc conseillé d’en parler avec votre médecin, en mentionnant spécifiquement les racines de vétiver.

Il est également important de noter (sans s’inquiéter outre mesure) que les racines de khamaré contiennent des tanins, des composés que l’on retrouve aussi dans le thé ou dans le café. Bien que leur concentration exacte et leur impact potentiel sur l’absorption du fer nécessitent des recherches plus approfondies, il est connu que les tannins peuvent interférer avec l’absorption du fer, un minéral clé dans la prévention de l’anémie.

Si vous souffrez d’anémie, ou si vous êtes à risque, une consommation modérée est recommandée, particulièrement en ce qui concerne les décoctions chaudes.

En effet, la décoction permet d’extraire davantage de propriétés, y compris les tanins, par rapport à la macération.

Ainsi, si vous êtes concerné par l’anémie, discutez également du sujet avec votre médecin pour une approche adaptée à votre profil santé.

Puis-je consommer du khamaré si je suis enceinte ?

Lorsqu’on est enceinte, la consommation de khamaré est généralement déconseillé.

Toutefois, il est important de souligner qu’il y a divergence sur le sujet.

Certaines femmes continuent d’utiliser le khamaré pendant la grossesse quand d’autres attendent le 7e ou le 8e mois pour en consommer. Il aiderait à soulager les douleurs lors des premières contractions en plus de faciliter l’accouchement.

Plusieurs anecdotes nous sont parvenues, notamment celles de mamans qui, l’ayant consommé en fin de grossesse, ont constaté que leur nouveau-né était presque tout propre lors de l’accouchement. Mais d’autres, par précaution, préfèrent s’abstenir d’utiliser le khamaré durant toute la durée de leur grossesse.

En effet, de par ses propriétés diurétiques, la consommation de khamaré peut créer quelques gênes au niveau du ventre.

Par contre, consommer du khamaré après la grossesse peut s’avérer très intéressant pour une bonne récupération.

3 autres façon de profiter de cette plante médicinale

En plus de la décoction et de la macération, les racines de khamaré peuvent s’utiliser de plusieurs autres manières :

  • En bain vapeur pour le visage (sauna facial) : le khamaré vétiver possède des vertus apaisantes et régénérantes qui peuvent être avantageuses pour la santé de l’épiderme. Ses caractéristiques peuvent jouer un rôle dans le soulagement des irritations mineures de la peau et dans la purification cutanée en éliminant les impuretés et les toxines qui se sont accumulées dans les pores.
  • Réduit en poudre, il peut être un parfait substitut au sucre blanc pour réaliser un gommage doux, retirant les impuretés telles que les points noirs, microkystes et la peau morte, grâce à ses propriétés cicatrisantes.
  • En macérât huileux pour hydrater la peau et soulager les irritations cutanées.

Nous aborderons d’ailleurs ces différentes utilisations de manière plus approfondie dans un prochain article.

Khamaré : des racines à avoir chez soi ?

Le Khamaré est indéniablement une plante qui regorge de bienfaits remarquables pour la santé et la beauté des femmes. Quelle que soit l’utilisation que vous en faites, le khamaré à bien des égards mérite une place privilégiée dans votre routine quotidienne.

Le vétiver figure parmi les ingrédients adoptés de manière fulgurante par les marques de cosmétiques, principalement sous forme d’huile essentielle, ce qui témoigne d’un intérêt certain et d’un engouement pour cette plante efficace dont les secrets n’ont pas fini d’être dévoilés.

Son histoire, transmise de mère en fille à travers les générations, s’entrelace désormais avec notre ère numérique, illustrant comment des pratiques traditionnelles peuvent être redécouvertes et valorisées.

De son rôle dans le soulagement des douleurs menstruelles à son impact sur la santé de la peau, le khamaré s’établit de plus en plus comme un incontournable dans le bien-être moderne…

Aller plus loin : Où acheter du khamaré ?

Exemplaire d'un sachet de racine de khamaré du Mali de chez la marque Trésors d'Afrique

Petit cliché de notre packaging laissant apercevoir nos racines de khamaré vétiver. Photo prise par nos soins dans la région de Kayes, au Mali.

Que vous soyez sceptique ou convaincu, Trésors d’Afrique vous invite à succomber à la tentation :

Du khamaré en provenance directe de la région de Kayes, au Mali. Du producteur agricole à Kayes à notre local situé en France, avec la favorisation d’une filière courte.

En plus d’être ma région de cœur, celle dont je suis originaire, Kayes est réputé pour avoir le khamaré le plus qualitatif et le plus parfumé, à tel point qu’il est le préféré du pays.

Envie de l’essayer ? Rendez-vous sur notre fiche produit Amazon pour passer commande 📦

Enfin, n’hésitez pas à nous partager en commentaire si vous connaissiez la plante de khamaré et ses vertus ou si vous faites partie de celles et ceux qui viennent de le découvrir. Nous serions curieux de savoir :)

Mini FAQ : Réponses aux questions fréquemment posées

Est-ce que le khamaré se consomme sous forme de cure ? Où peut-il être consommé au quotidien ?2023-12-24T10:49:16+01:00

Vous pouvez aussi bien faire une cure en fonction des bénéfices recherchés ou le consommer au quotidien.
Chez les femmes, nombreuses sont celles qui le consomme en priorité lors de la période des règles afin de soulager leurs douleurs et d’améliorer leur teint de peau.

Le khamaré peut-il être utilisé par les hommes ?2023-12-24T10:45:56+01:00

Bien sûr :). Nous avons d’ailleurs rédiger un article sur le sujet disponible à cette adresse.

Vous parlez de décoction, or, j’ai l’habitude de lire et d’entendre « infusion de khamaré ». Quelle est la différence ?2023-12-24T10:51:25+01:00

Vous avez raison, cependant le terme « infusion de khamaré est un abus de langage et nous devrions dire décoction.

Car, la différence entre une décoction et une infusion réside principalement dans la méthode de préparation qui peut affecter les composés extraits de la plante et par conséquent, l’efficacité du remède.

Pourquoi préférer une eau de source lors d’une décoction ou d’une infusion ?2023-12-24T10:51:41+01:00

L’utilisation d’eau de source pour les décoctions et infusions est préférée, car elle est généralement plus pure et exempte de chlore, fluorure et autres additifs présents dans l’eau du robinet. Cette pureté permet une extraction plus efficace des composés actifs des plantes, sans altérer leur goût ou leurs propriétés.

De plus, les minéraux naturels de l’eau de source peuvent enrichir le goût et potentiellement apporter des bienfaits supplémentaires.

Combien de temps peut-on conserver le khamaré et comment le stocker ?2023-12-24T10:52:03+01:00

Les racines de kamarer se conservent plusieurs mois sans problèmes à condition d’être entreposées à l’abri de l’humidité.

Est-ce que les racines de vétiver khamaré que vous proposez sont bio ?2024-01-13T12:48:02+01:00

Non, nos racines de vétiver ne sont pas bio. Pour comprendre pourquoi, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet du khamaré bio en Afrique.

Références

  1. Suyono, H., & Susanti, D. (2020). « The Medical Benefits of Vetiver Essential Oil. » In Proceedings of the 2nd International Conference on Essential Oils (ICEO 2019), pages 9-12. Disponible sur :https://www.scitepress.org/Papers/2019/99544/99544.pdf
  2. Diop, A., Karé, M., Samb, I., & Gaye, M. L. (2023). « Extraction, caractérisation et évaluation de l’activité antioxydante de l’huile de Chrysopogon Nigritanus. » Disponible sur : http://afriquescience.net/PDF/22/3/3.pdf
  3. « Rapport Intimina 2021. » Disponible sur : https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2021/05/Rapport_Intimina_2021.05.12.pdf
  4. Pareek, A., & Kumar, A. (2013, Octobre-Décembre). « Ethnobotanical and Pharmaceutical Uses of Vetiveria Zizanioides (Linn) Nash: A Medicinal Plant of Rajasthan. » Volume 3, Issue 4. Disponible sur :https://citeseerx.ist.psu.edu/document?repid=rep1&type=pdf&doi=414fb13a482e2a89a5b02277540f3e79579072da
  5. Budiman, B., Hardiana, H., & Arsyad, M. (2021). « Pemanfaatan dalam Mengoptimalisasi Ekstrak Akar Rumput Vetiver Sebagai Antiseptik pada Kulit. » Disponible sur : Semantic Scholar
  6. Soni, A., et al. « SCREENING OF PHYTOCHEMICALS AND ANTIMICROBIAL POTENTIAL OF EXTRACTS OF VETIVER ZIZANOIDES AND PHRAGMITES KARKA AGAINST CLINICAL ISOLATES. » Disponible sur : ResearchGate
  7. Bhuiyan, M., et al. « ESSENTIAL OIL IN ROOTS OF VETIVERIA ZIZANIOIDES (L.) NASH EX SMALL FROM BANGLADESH. » Disponible sur : ResearchGate
  8. Saravana Kumar, S., & Gayathri, K. (2016). « Chemical characterization of vetiveria Zizanioides linn root. » International Journal of Pharmaceutical and Biological Sciences, 7(4), 689-695. DOI: https://doi.org/10.22376/ijpbs.2016.7.4.b689-695

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager :)

2024-06-06T16:18:36+02:00

4 Commentaires

  1. O'pry 29 novembre 2023 à 4:13 pm

    Très instructif! Merci

  2. Fatoumata 1 décembre 2023 à 7:25 am

    Je connais le vétiver mais ne savais qu’il avait toutes ces vertus. En plus, vous expliquer que celui de Kayes est très parfumé… j’en veux !!!

  3. Bahy 1 décembre 2023 à 8:28 am

    Bonjour et merci pour votre commentaire :)

  4. Bahy 1 décembre 2023 à 8:34 am

    Bonjour à vous et merci pour votre commentaire.

    Je suis contente d’apprendre que vous avez pu apprendre de nouvelles choses concernant le khamaré :)

Laisser un commentaire

Aller en haut